Presses hydrauliques

Offre variée en termes d’équipement et de prix

Vous pouvez utiliser nos presses hydrauliques avec force de fermeture de 125 kN à 5 000 kN de multiples façons et les adapter individuellement à tous les procédés de moulage par injection. Découvrez ici, entre autres, notre grand ALLROUNDER S et la série d'entrée de gamme GOLDEN EDITION dans diverses applications.

Poignée de scie

Combinaison dure/molle au toucher agréable
Une cellule de fabrication avec pour principale machine un ALLROUNDER 570 S hydraulique avec un moule d'injection à 1+1 empreinte produit en un cycle de 35 s des poignées pour scies de jardinage Gardena composées de PP renforcé à 40 % en fibres de verre et d'un TPE au toucher particulièrement agréable (renforcé à 25 % de fibres de verre).

La presse à injecter est équipée d'une cellule robotisée compacte : un robot à six axes AGILUS positionné au-dessus de la plaque mobile et se déplaçant sur un autre axe linéaire perpendiculairement à la machine prélève les poignées, les amène à l'impression au tampon et au contrôle par caméra, puis les dépose sur une bande transporteuse. Grâce à l'interface utilisateur SELOGICA implémentée, la cellule robotisée se programme facilement et est intégrée à la commande de la machine, tout comme les fonctions du moule.

Molette de commande

Une seule étape pour obtenir un composant fonctionnel
La fabrication rentable de composants fonctionnels en une seule étape est l'un des domaines de la transformation des plastiques. Les molettes de commande pour l'habitacle des VP en sont un bon exemple : l'association judicieuse des matériaux permet d'obtenir des pièces en matière plastique de qualité supérieure douces au toucher.

Les molettes de commande sont fabriquées selon un processus entièrement automatique sur une presse à injecter hydraulique ALLROUNDER 570 S pour trois composants. Ceci permet une production efficace en grande série de ces composants fonctionnels complexes. On procède en premier lieu à l'injection du corps de base transparent en PC puis d'un champ de vision galvanisable en acrylonitrile-butadiène-styrène et pour finir, d'un TPE au toucher particulièrement agréable.

L’injection composite de mousse particulaire

Pièce moussée combinée à du plastique
L’injection composite de mousse particulaire (ICMP) consiste à combiner un insert moussé à du plastique. La fonte précise de la surface de l’insert en mousse lors de l’injection du plastique permet de créer un composant léger présentant une liaison mécanique durable ; les étapes de montage en aval sont supprimées.

Une presse à injecter hydraulique ALLROUNDER 270 C GOLDEN EDITION produit de manière exemplaire des roues pour avions de modélisme. Un pneu en EPP est tout d’abord mis en place dans le moule, puis une jante en PP est injectée. L’unité d’injection de taille 70 fonctionne avec une vis de 18 mm et une buse ouverte. Le cycle dure 60 s, le poids du composant est de 3,4 g. Un système de robot MULTILIFT SELECT se charge de l’automatisation. Les pièces déposées sur une bande transporteuse sont ensuite emballées dans des sachets.

Couvercle de boîtier

Moussage au rythme de l’injection
En tant qu’entreprise généraliste, ARBURG a développé avec son partenaire Sonderhoff le procédé en ligne MOLD’n SEAL qui offre le moulage par injection suivi du moussage PUR. Vous pouvez ainsi économiser du temps, de l’argent et de l’espace, et accroître sensiblement l’efficacité de votre production.

Un robot à six axes retire les couvercles de boîtier encore chauds d’une presse à injecter hydraulique ALLROUNDER 570 S et les guide, en respectant les contours, sous l’installation de dosage qui applique la mousse PUR. Un entreposage intermédiaire n’est plus nécessaire, le temps de durcissement est nettement réduit.
pièce injectée