Moulage par injection de composants allégés

Économies de coûts, hausse de l'efficacité, préservation des ressources ou émissions de CO2 : la construction légère, en tant que « solution aux problèmes », est un thème d'avenir majeur dans de nombreux secteurs. L'objectif est de réduire le poids de la pièce tout en conservant ou améliorant ses propriétés mécaniques. Des procédés de moulage par injection novateurs sont nécessaires pour cela.

Fort de son réseau de partenaires compétents, ARBURG ne cesse de mettre au point de nouvelles solutions destinées au moulage par injection de composants allégés, en étroite coopération avec des grandes écoles. La gamme des solutions va de la conception de produits aux fonctions spécifiques au design multi-matières, en passant par la modification de procédés et plastiques. Cela donne des processus prêts pour la production en série et des équipements supplémentaires, le tout associé à un conseil hautement compétent.

Procédé physique de moussage

ARBURG propose les procédés ProFoam et MuCell®pour le moussage physique de thermoplastiques. Ces deux processus enrichissent le granulé plastique en fluide porogène avant l'injection. Des technologies parfaitement coordonnées et une intégration complète à la commande SELOGICA sont les conditions idéales pour la construction légère.
Vidéo

Points forts

  • Construction légère réduisant le poids : formation de structures de cellules ultra-fines dans le composant, économie de matière
  • Structure de mousse homogène : des pièces injectées plus légères avec moins de retassures, de retrait et de distorsion
  • Procédé ProFoam efficace : régulation simple du processus avec le fluide porogène gazeux, machines utilisables sans restriction pour le moulage par injection classique
  • Pack MuCell® dans l’intérêt de l’utilisateur : module-cylindre avec vis spéciale, buse pneumatique à obturateur à aiguille et système de dosage SCF

Téléchargements
Magazine des clients today 65, p. 12-13 « Pöppelmann : Frank Schockemöhle informe sur les avantages du procédé ProFoam » (PDF - 3,7 MB)
Magazine des clients today 59, p. 14-15 « De solides poids plumes » (PDF - 3,9 MB)
Prospectus : Moulage par injection de composants allégés (anglais) (PDF - 1,6 MB)

Processus FDC

Lors du compoundage direct de fibre (FDC), vous introduisez des fibres de verre allant jusqu'à 50 mm de long directement dans la matière fondue liquide, via une alimentation latérale située sur l'unité d'injection. Ceci permet de minimiser la détérioration de la fibre au cours de la préparation de la matière. Il est possible de régler individuellement la longueur des fibres, la proportion en fibres et la combinaison des matières.
Vidéo

Points forts

  • Construction légère d'une grande résistance : augmentation de la capacité de charge des composants, réduction des épaisseurs de paroi
  • Grande flexibilité : machines utilisables sans restrictions pour le moulage par injection classique
  • Réglage individuel du processus : adaptation ciblée des propriétés du composant
  • Avantage en termes de coût : matériaux de base (plastique et rovings de fibres de verre) moins chers que les granulés de fibres longues
     

Téléchargements
Magazine des clients today 72, p. 20-21, « Projet MoPaHyb : procédé de construction légère FDC combiné au moulage par transfert » (PDF - 7,0 MB)
Magazine des clients today 70, p. 12-13, « Projet FuPro : ARBURG développe la technique de préhension pour les solutions système de construction légère » (PDF - 4,3 MB)
Magazine des clients today 70, p. 8-9, « deller plastics : le compoundage direct de fibres procure des avantages concurrentiels dans le monde entier » (PDF - 4,3 MB)
Magazine des clients today 63, p. 18-19 « ROS : le compoundage direct de fibres diminue les coûts et le poids du composant » (PDF - 3,6 MB)
Magazine des clients today 56, p. 26-27, « Tout feu, tout flamme » (PDF - 3,9 MB)
Prospectus : Moulage par injection de composants allégés (anglais) (PDF - 1,6 MB)

Surmoulage de composites thermoplastiques

Une combinaison de moulage par injection et de thermoformage de composites thermoplastiques permet de renforcer le degré de résistance des pièces injectées renforcées de fibres. Y compris avec intégration de renforts supplémentaires au moyen de nervures ou d'éléments fonctionnels comme des fixations.
Vidéo

Points forts

  • Construction légère avec conception multi-matières : pièces injectées extrêmement solides, fort potentiel de substitution des matériaux métalliques
  • Processus de fabrication entièrement automatique : le moulage par injection transforme des découpes de composites thermoplastiques en composants structurés prêts au montage
  • Idéal pour les applications à grandes séries : temps de cycle semblables à ceux du moulage par injection

Téléchargements
Magazine des clients today 60, p. 24-25 « Légèreté axée sur l'avenir » (PDF - 3,9 MB)
Magazine des clients today 53, p. 13 « Chaque gramme compte » (PDF - 3,6 MB)
Prospectus : Moulage par injection de composants allégés (anglais) (PDF - 1,6 MB)

Procédé ICMP®

L'injection composite de mousse particulaire (ICMP®) consiste à lier solidement une pièce injectée moussée à du plastique. La conception multi-matières réunit les avantages des deux matériaux pour donner des composants allégés fonctionnels. On obtient ainsi des pièces stables au poids faible ou des produits absorbant les forces et pourvus d'une fixation.
Vidéo

Points forts

  • Construction légère avec intégration de fonctions : le moulage par injection transforme des mousses particulaires légères, absorbant les forces et isolantes en composants faciles à monter
  • Composants robustes : liaison durable et cohésive entre de la mousse particulaire (EPP, EPS) et unthermoplastique (ABS, PP, TPE)
  • Partenariat stratégique : Développement commun d'ARBURG, Krallmann et RUCH NOVAPLAST

Downloads
Magazine des clients today 56, p. 6-7, “Le plastique peut encore plus” (PDF - 3,9 MB)
Magazine des clients today 51, p. 12-13 « ensemble toujours plus haut » (PDF - 3,7 MB)
Prospectus : Moulage par injection de composants allégés (anglais) (PDF - 1,6 MB)

Moulage par injection FIT

Si du gaz (GIT) ou de l’eau (WIT) est injecté(e), à l’aide de la technique d’injection de fluides, dans la cavité lors du processus d’injection, des cavités peuvent être créées de manière ciblée dans le composant. Ainsi, d’importantes économies de matières et des réductions de temps de cycle peuvent être obtenues pour chaque pièce.

Points forts

  • Offre étendue : séries ALLROUNDER toutes adaptés au FIT
  • Buse à obturateur à aiguille GIT : un seul point d’injection directe et d’injection de gaz sur la pièce injectée
  • Processus à programmation libre : la commande SELOGICA permet de commuter de l’injection de gaz à l’injection d’eau en fonction du temps, de la course ou de la pression

Downloads
Prospectus : Moulage par injection de composants allégés (anglais) (PDF - 1,6 MB)