Des apprentis gagnent des VDMA-Award

Boire son café en respectant l'environnement

09.06.2022
Une équipe de six apprentis d'ARBURG a été décorée du VDMA-Award « Carbon Busters » le 20 mai 2022 lors de la Foire de Hanovre. L'association Verband Deutscher Maschinen- und Anlagenbauer (VDMA) récompense ainsi de jeunes défenseurs du climat. Les apprentis ont convaincu par leur idée visant à réduire l'empreinte carbone des distributeurs de café.

Un concept respectueux de l'environnement récompensé
La décision du jury s'est appuyée sur de nombreux critères, notamment les objectifs clairement formulés, la conception minutieuse du projet et l'avancement progrès de sa mise en œuvre. « Nous sommes heureux que notre idée de boire un café en respectant l'environnement ait convaincu l'association VDMA, et surtout ARBURG » a remercié Tobias Helber, informaticien spécialisé en première année de formation, au nom de toute l'équipe. Les apprentis Denise Bohnet, Svenja Bross, Sonja Fritz, Mika Hauser, Jannik Münstermann et lui ont investi 250 heures dans l'élaboration du concept, et ils ont aussi entre temps réalisé certaines de leurs idées sur le site central de Loßburg.

Distributeurs de café : les gobelets à usage unique sont remplacés
À Loßburg, 24 machines de table (Table Tops) et 33 gros distributeurs de café sont en service, qui ont distribué en 2019 un total de 900 000 boissons chaudes – dont 85 pour cent dans des gobelets en plastique à usage unique. Le bilan énergétique réalisé par l'équipe du projet a montré que la fabrication d'un seul gobelet à usage unique produit 14 grammes de CO2, alors que le lavage de dix tasse en produit seulement 11,8 grammes. Un sondage a montré que la grande majorité des personnes est prête à adopter la solution des tasses ou des gobelets réutilisables. L'équipe a alors placé des affiches incitant tous les utilisateurs à renoncer aux gobelets à usage unique pour le café. De nombreux collaborateurs utilisent désormais des tasses en porcelaine avec les machines de table.

Le concept peut économiser jusqu'à dix tonnes de CO2 émis par an
Une autre idée est de raccorder les distributeurs de café au réseau interne d'ARBURG via des prises compatibles WLAN, afin de pouvoir les arrêter les fins de semaines et lors des congés de l'entreprise. Les apprentis ont déterminé la consommation électrique des distributeurs automatiques de café en mode service, standby et lors de la phase de démarrage. Résultat : Si les 57 distributeurs était arrêtés pendant les fins de semaine et les périodes de fermeture, cela représenterait 6058 jours en tout, et permettrait donc de réduire le CO2 émis de 0,138 tonnes par an.
Un autre objectif du groupe est de mettre en place un nouveau système de réutilisation sur les grands distributeurs de café-. Il s'est avéré qu'une possibilité de réduire les émissions de CO2 était de fabriquer des gobelets réutilisables adaptés aux distributeurs automatiques directement chez ARBURG, sur des presses à injecter et d'en équiper les distributeurs. Les gobelets utilisés sont récupérés puis nettoyés dans une laverie sur place, chez ARBURG. La mise en œuvre de toutes ces mesures permettrait de réduire les émissions de CO2 de dix tonnes par an.