ARBURG au salon formnext 2017

Plus de composants additifs, plus de matériaux, plus d'événements

13.11.2017
Au salon formnext qui se tient du 14 au 17 novembre 2017, ARBURG se présente à travers un nouveau concept : Sur le stand E70 du hall 3.1, les visiteurs peuvent tester eux-mêmes des « composants événementiels » triés sur le volet sur des stations interactives. En outre, un freeformer transforme en direct du PP standard.

Nouveau concept : tester soi-même des composants du freeformer
« Au salon international organisé à Francfort, nous voulons montrer en pratique que le procédé ARBURG de modelage de formes libres en plastique (APF) ne convient pas seulement au prototypage, mais aussi et surtout à la fabrication additive industrielle », explique Eberhard Lutz, Directeur du département Ventes du freeformer chez ARBURG. « Nous avons par conséquent monté sur notre stand, à côté de deux freeformers, quatre stations interactives où les visiteurs peuvent manipuler des « composants événementiels » et se faire eux-mêmes une idée de leur fonctionnalité et de leur qualité. »

Le freeformer transforme maintenant aussi du PP semi-cristallin
En qualifiant le PP standard, ARBURG ajoute un matériau très demandé à l'éventail des matières. Sur le salon, un freeformer fabrique des serre-câbles fonctionnels à partir de PP (Braskem PP CP 393) et du nouveau matériau de support armat 12 qui se dissout plus tard dans un bain d'eau. Les structures filigranes, mais résistantes disposent d'un effet clic typique du moulage par injection.

Un système ouvert
Le système ouvert confère de l'indépendance aux utilisateurs : Les clients du freeformer peuvent qualifier leur propre matériau original et optimiser de manière ciblée les paramètres de processus à programmation libre en fonction de leur application. Il est possible d'enregistrer et d'analyser les données du processus, ainsi que d'optimiser rapidement les designs pour produire des prototypes et des composants fonctionnels de manière rapide et rentable.