La gestion de l’huile

Les dommages subis par les composants hydrauliques sont dus, entre 70 et 90 %, à des impuretés dans le système hydraulique. Une gestion de l’huile permet d’éviter de telles impuretés de manière préventive et ainsi d’augmenter durablement la disponibilité et la fiabilité de vos presses à injecter ALLROUNDER.

Dans ce contexte, la gestion de l’huile ne relève pas uniquement de vous, l’exploitant, mais commence dès la fabrication d’une presse à injecter. Grâce au nettoyage et à la protection systématiques des composants, nous empêchons toute pollution initiale du circuit hydraulique. De plus, nous mettons tout d’abord en service toutes les nouvelles machines dans notre maison-mère. La classe de pureté de l’huile utilisée est alors contrôlée en continu, le réservoir d’huile est nettoyé par aspiration avant et après les tests internes.

Ce qu’il faut faire

  • Prévenir la présence d’impuretés à l’aide de la gestion de l’huile
  • Utiliser exclusivement des huiles hydrauliques de la classe de pureté requise 18/15/12 (ISO 4406) ou supérieure
  • Éviter l’utilisation d’un contenant traditionnel – il ne correspond pas à la classe de pureté exigée et entraîne une pollution du système hydraulique
  • Conserver les huiles hydrauliques de façon appropriée et les filtrer avant usage
  • Utiliser des groupes de filtres très fins pour le remplissage ou l’appoint d’huile hydraulique
  • Après le remplissage ou l’appoint : laisser l’huile se dégazer pendant au moins une heure avant la première mise en marche des pompes et bien purger le système hydraulique avec des mouvements lents
  • Analyser régulièrement l’encrassement de l’huile hydraulique – un rapport de laboratoire permet de détecter une usure possible, par ex. au niveau des pompes ou des joints
  • Nettoyer le cas échéant l’huile hydraulique avec des groupes de filtres très fins dans le circuit secondaire
  • Respecter la périodicité de la vidange d’huile