Procédé APF

ARBURG Plastic Freeforming (APF) et le freeformer

Nous avons conçu ARBURG Plastic Freeforming (APF) et le freeformer tout particulièrement comme système ouvert. Ainsi, les possibilités d'ajustement individuel du processus de fabrication résultent des opérations sur la structure en couches au moyen de la décomposition par couches, de la taille des gouttelettes et de la régulation du processus.

Vous pouvez ainsi ajuster de manière ciblée les caractéristiques de vos composants produits par fabrication additive. Vous pouvez traiter sans limites les granulés standard qualifiés tels qu'ils sont mis en œuvre pour le moulage par injection, mais également vos propres matériaux qualifiés avec le freeformer.

Points forts

  • Commande haut de gamme avec écran tactile multiple en technologie PC industriel
  • Interface utilisateur intuitive et logiciel de traitement automatisé des données pour la préparation des données, même loin du freeformer
  • Utilisation de matériaux originaux, que ce soit en matière de résistance au vieillissement ou à l'homologation FDA, pas de matériaux spéciaux coûteux
  • Traitement de compositions de matériaux spécifiques
  • Combinaison de matériaux et couleurs – également sous forme d'association d'une matière dure à une matière souple, utilisation plus efficace des matériaux
  • Processus exempt d'émissions et de résidus – aucune aspiration active nécessaire
  • Grande qualité des pièces – optimisation des composants sur la base de minuscules gouttelettes
  • Utilisation possible de matériaux de renfort solubles à l'eau
  • Conseils de spécialistes en applications ARBURG expérimentés et soutien d'un réseau de service professionnel et dense

freeformer 200-3X et 300-3X

Les différents modèles et exécutions de notre freeformer diffèrent au niveau du nombre des unités de décharge, de la taille de la chambre de fabrication ainsi que des possibilités de fabrication pièces polycomposant avec et sans structures de support, de l'automatisation et de l'intégration dans les projets clé en main ainsi que des mouvements de l'axe des porte-pièces. Une caractéristique réunit tous les freeformer : ils ouvrent d'innombrables possibilités en matière de fabrication additive industrielle avec les granulés standard qualifiés connus et sans matériaux spéciaux.

freeformer 200-3X
Notre premier freeformer comme système standard avec deux unités de décharge et porte-pièces à trois axes. La fabrication de pièces aux géométries complexes à partir de deux matériaux et/ou structures de support est possible sans problème avec cette variante de système.

freeformer 300-3X
Pour tous ceux qui nécessitent plus d'espace dans la chambre de fabrication pour des pièces plus grandes. Avec jusqu'à trois unités de décharge et une chambre de fabrication plus grande de 50 %, pour encore plus d'individualité et de fonctionnalité. Ici aussi, le porte-pièces fonctionne avec trois axes mobiles combinés pour une grande liberté lors de l'agencement des pièces.

Perspective technologique

Sur le plan technologique, nous travaillons continuellement à l'amélioration de nos freeformer et donc du procédé APF. Les points forts de notre travail sont axés principalement sur l'extension de l'utilisation de nos systèmes et sur l'automatisation et la mise en réseau informatique de nos freeformer. Et cela tant dans les processus mixtes avec moulage par injection que par l'automatisation des processus de fabrication dans la fabrication additive industrielle.

Cellule de fabrication avec freeformer entièrement automatisé
Avec le modèle AM Factory, ARBURG a montré pour la première fois au salon de Hanovre en 2019 comment les freeformer automatisés peuvent individualiser à l'avenir les produits de série de manière économique et traçable. Ils peuvent être connectés à un système MES ou Scada au moyen d'une interface OPC-UA et utilisés dans des installations clés en main en réseau grâce aux technologies de l'information.

freeformer 300-4X : traitement des fibres infinies
Le procédé APF permettra bientôt de fabriquer des pièces fonctionnelles à capacité de charge additive avec renforcement local par fibre. Pour cela, le nouveau freeformer 300-4X avec porte-pièces à quatre axes a été développé avec pour base le freeformer 300-3X. Il dispose également de trois unités de décharge, mais est équipé d'un nouvel axe de rotation supplémentaire et d'une unité d'introduction de fibre. Ceci permet le traitement de fibres infinies en verre ou carbone introduites par l'extérieur, pour un renforcement ciblé des pièces.