ARBURG au salon formnext 2016

Les potentiels du procédé ARBURG de modelage de formes libres en plastique

10.11.2016
Au salon formnext organisé du 15 au 18 novembre 2016 à Francfort, ARBURG présente sur le stand F70 dans le hall 3.1, les potentiels et perfectionnements du freeformer et du procédé ARBURG de modelage de formes libres en plastique (APF).

Pièces innovantes faites d'un ou deux composants
Au salon formnext, trois machines exposées présentent le large éventail d'utilisation du freeformer dans la fabrication additive industrielle à travers l'exemple de pièces innovantes faites d'un ou deux composants. Le système est constamment perfectionné en pratique. Les points principaux concernent la qualification d'autres granulés standards et la stabilité du processus. Un dessiccateur de matériau intégré à la commande est désormais disponible en option. Par ailleurs, les durées de vie du système de décharge ont été nettement augmentées.

L'APF transforme un large éventail de produits
Des granulés plastiques qualifiés, au coût intéressant, forment la base de l'APF. Ceux-ci sont tout d'abord fondus dans un cylindre de plastification, de manière similaire au moulage par injection. Les gouttelettes de plastique sont déposées par couches sur le porte-pièces mobile via la buse de l'unité de décharge fixe, à une cadence prédéfinie, selon une technique piézo à haute fréquence. Les gouttelettes se combinent ensuite d'elles-mêmes lors du refroidissement. Le composant à trois dimensions souhaité est ainsi créé couche après couche. Le freeformer est équipé de série de deux unités de décharge. Il est ainsi possible de transformer un autre composant, pour p. ex. créer une pièce de différentes couleurs, au toucher spécial ou en tant que combinaison dure/molle. La chambre de fabrication offre de la place pour des pièces aux dimensions maximales de 154 x 134 x 230 millimètres.
Procédé APF